Notre action Ecouter et orienter pour une demande d’IVG. Accompagner toute personne dans sa démarche, dans le respect de sa décision, sans pression ni culpabilisation. Veiller à l’application des lois, à l’accès et aux conditions dans lesquelles sont pratiquées les interventions, favoriser une meilleure prise en charge.

La législation En France, l’IVG peut être pratiquée avant la fin de la douzième semaine de grossesse ou 14 semaine d’aménorrhée (14 semaines sans règle). Une mineure souhaitant garder le secret vis à vis de ses parents se fait accompagner par une personne majeure de son choix.

Les démarches A Orléans, l’IVG est pratiquée au Centre d’IVG, Hôpital de la Madeleine (02 38 74 41 90).

Au préalable, la femme doit rencontrer un médecin généraliste ou se rendre au Planning Familial pour obtenir un document attestant de sa demande d’IVG. Lors de cette rencontre, elle recevra différentes informations sur la pratique de l’IVG et un dossier guide lui sera remis.

Pour les mineures, une rencontre avec une conseillère est obligatoire au préalable. Elle peut se faire au Planning Familial où une attestation lui sera remise.

Lors du rendez-vous à l’hôpital, la femme rencontrera une conseillère avec qui elle préparera les différentes démarches. Elle rencontrera ensuite le médecin qui pratiquera systématiquement une échographie afin de déterminer la datation de grossesse. Une semaine de réflexion est obligatoire entre la première et la seconde consultation médicale.

Les techniques employées sont l'aspiration sous anesthésie locale ou générale ou le RU 486 (méthode médicamenteuse). Au Planning, vous pouvez donc obtenir la lettre du médecin, être informée, écoutée, accompagnée dans cette démarche d’IVG. Quand la grossesse est à plus de 12 semaines, les femmes peuvent venir au Planning pour être orientées dans un pays étranger (Hollande, Barcelone) où elles pourront être prise en charge pour l’IVG dans les délais légaux du pays en question.